Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule de Jérémie Gagnon (manga)

Morinohon et al. Black Bullet. Charnay-lès-Mâcon: Doki Doki, 2013. Série terminée, 4 tomes. Seinen

 

 

L’apocalypse est passée. Ou ce qui pourrait s’en apparenter le plus : le virus parasite Gastrea. Les personnes infectées par ce virus se mutent en divers monstres attaquant les humains. Plusieurs années plus tard, Tokyo résiste encore et toujours au virus grâce à des monolithes faits d’un métal rare. Cependant, Gastrea se prépare à lancer l’assaut final…  

Rentaro, un promotor et sa partenaire Enju, une initiator, se voient confier une affaire visant à neutraliser un gastrea qui se promène en ville. Rapidement, ils vont tomber sur le foyer d’infection et rencontrer un étrange personnage portant un masque et un pantalon rayé qui, lui aussi, cherche le gastrea. S’ensuit un combat entre eux qui se conclura par la présentation de l’étrange individu comme celui qui détruira le monde… Qui est-il? Que veut-il vraiment?

Le quotidien de Rentaro et d’Enju sera également bouleversé par une mission secrète confiée par la souveraine de Tokyo : soit d’empêcher la destruction de la ville…

Encore une fois, il faut chercher longtemps pour savoir si c’est l’oeuf ou la poule qui est venu en premier.

Black Bullet a commencé comme un roman en 2011 et il se poursuit encore à ce jour. Devant le succès du roman, les éditeurs ont décidé de l’adapter en manga à partir de 2012. Puis, face à l’engouement du public, l’histoire a été adaptée en anime au printemps 2014.

Ce thriller futuriste est court. Il plonge rapidement le lecteur dans l’action et la peur des gastrea, ces terribles monstres. Ce manga fait vivre au lecteur tout plein d’émotions. De la peur, de l’excitation en passant par la compassion.

Malgré un aspect d’action, ce manga propose une question importante : est-ce qu’une personne doit être jugée à cause des événements entourant sa naissance?

Jérémie Gagnon,
Technicien en documentation

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.