Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Bibliothécaire


Dans le langage courant, le bibliothécaire est la personne responsable d’une bibliothèque. Mais dans le monde de la documentation, ce titre a un sens beaucoup plus spécifique! Aussi appelé gestionnaire de l’information, le bibliothécaire est un spécialiste de l’information et de la documentation. Il est détenteur d’un diplôme universitaire dans le domaine de l’information et de la documentation, habituellement une maîtrise.

Dans l’actualité:

On associe traditionnellement le bibliothécaire aux livres, mais ses champs de compétence dépassent largement ceux-ci. Le bibliothécaire est un expert de l’information, tous types de contenus confondus, et de la documentation, tous types de supports confondus. Afin d’en permettre l’analyse et d’en assurer la gestion, le bibliothécaire développe des outils et applique des méthodes qui respectent les normes établies dans sa profession.

Plusieurs écoles et départements offrent une formation universitaire permettant de devenir bibliothécaire. Il y en a huit au Canada, dont deux au Québec. Ces dernières, l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (ÉBSI) de l’Université de Montréal et la School of Information Studies (SIS) de l’Université McGill, sont agréées par l’American Library Association (ALA). Cela signifie que cette association, une des plus importantes au monde en bibliothéconomie, approuve la formation qui y est donnée.

Au Québec, une corporation professionnelle encadre la profession de bibliothécaire. C’est une corporation à titre protégé, ce qui signifie que pour être membre de la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec (CBPQ) et porter le titre de bibliothécaire professionnel, il faut avoir obtenu une maîtrise en sciences de l’information d’une école reconnue.

D’autres associations professionnelles rassemblent toutefois des bibliothécaires, comme l’Association pour l’avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED), l’Association des bibliothécaires du Québec / Quebec Library Association (ABQLA)… et bien sûr l’Association pour la promotion des services documentaires scolaires (APSDS)!

Outre bibliothécaire, bibliothécaire professionnel et gestionnaire de l’information, on désigne parfois ce professionnel par un titre plus spécifique, comme «architecte d’information». À l’occasion, on le nomme aussi documentaliste, mais attention: le terme de documentaliste désigne généralement une personne qui a un diplôme universitaire de premier cycle, parfois accompagné d’une technique en documentation.

Que peut faire le bibliothécaire pour vous?


L’expertise du bibliothécaire touche les domaines suivants:

  • le développement de collections (acquisition de documents, élagage);
  • le traitement ou plus largement la gestion documentaire (catalogage, organisation des documents pour faciliter le repérage);
  • l’aide à la recherche de documents ou d’informations, qu’on appelle aussi la référence;
  • la formation documentaire de ses clientèles;
  • la diffusion de contenus pertinents tirés de ressources documentaires pour ses clientèles;
  • la gestion d’une bibliothèque, que ce soit dans son aménagement, dans son animation, dans la gestion de ses systèmes informatiques ou de ses services à la clientèle comme le prêt.

Concrètement et dans le milieu scolaire, le bibliothécaire peut:

  • Accompagner la direction d’une école dans la gestion d’un projet relié à sa bibliothèque…

Exemple: Une école souhaiterait réaménager sa bibliothèque. Le bibliothécaire peut aider au montage du dossier, suggérer des plans d’aménagement, conseiller lors du choix d’équipement ou de mobilier, soutenir la mise en valeur du projet suite à sa réalisation, etc.

  • Soutenir les enseignants responsables de la bibliothèque de leur école ainsi que ses bénévoles…

Exemple: Les enseignants et les bénévoles peuvent avoir besoin d’aide dans la réalisation de certaines tâches requises à la bibliothèque, comme l’achat ou la réparation de livres. Le bibliothécaire peut leur offrir des formations, élaborer pour eux des outils tels que des guides ou des procéduriers, etc.

  • Collaborer avec les enseignants au développement par les élèves des compétences liées à la recherche, au traitement de l’information, au jugement critique, aux méthodes de travail efficaces et à plusieurs autres compétences disciplinaires telles que présentées dans le Programme de formation de l’école québécoise…

Exemple: Un enseignant voudrait combiner un projet sur un sujet scientifique et l’application de méthodes de travail efficaces. Le bibliothécaire peut le conseiller ou même offrir à sa demande une formation documentaire à ses élèves sur les éléments qui l’intéressent, comme l’établissement d’une bibliographie ou la recherche documentaire dans un catalogue.

Quelques citations sur les bibliothécaires:

«Le bibliothécaire aime les livres comme le marin aime la mer. Il n’est pas nécessairement bon nageur mais il sait naviguer.»

Michel Melot, La sagesse du bibliothécaire, Paris: L’oeil neuf éditions, 2004, 109 pages.

«Google peut vous offrir 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donnera la bonne réponse.»

Neil Gaiman.

Pour en savoir plus sur les bibliothécaires: