Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Le talisman de Nergal

Hervé Gagnon
[Montréal]: Hurtubise HMH, (2008-2009)
6 vol.


Si vous n’avez pas encore dévoré la toute dernière série de l’auteur québécois Hervé Gagnon, Le Talisman de Nergal, courez vite vous procurer le premier tome L’Élu de Babylone. Paru en 2008, ce tome nous transporte à Babylone, quelques siècles avant Jésus Christ, à la rencontre de Manaïl, un jeune garçon de 14 ans. Contraint de voler pour survivre suite à la disparition de ses parents et rejeté par tous à cause d’une main palmée, Manaïl n’a pas la vie facile. Mais Ishtar, la déesse, a de grandes visées pour lui puisqu’elle en fait son Élu, celui qui a le pouvoir de détruire le talisman de Nergal et d’empêcher les Nergalii d’établir un Nouvel Ordre.

Pour détruire le talisman de Nergal, Manaïl doit récupérer les cinq fragments qui ont été dissimulés à différentes époques par les mages de la déesse. Au fil des tomes, Manaïl part de Babylone pour se rendre à Jérusalem au temps des Templiers, puis à Paris à l’époque de la peste noire. Il se rend ensuite à Londres en 1824, puis à Ville-Marie au 17e siècle, avant de retourner à Éridou terminer sa mission, 3600 ans avant notre ère.

Cette série fantastique, dont les personnages semblent plus vrais que nature, est non seulement bien documentée, mais merveilleusement bien écrite. Par ailleurs, Le Talisman de Nergal est l’une des rares série où la qualité de l’intrigue maintient l’intérêt du lecteur jusqu’à la dernière page. Un exploit en soi, car trop nombreuses sont les séries se terminant en queue de poisson. À lire et à faire lire à tous les adolescents… même les récalcitrants devant ce genre succomberont.

– Marie-Ève Guibord

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.