Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule littéraire de Pierre Van Eeckhout (documentaire au primaire)

Cuveele, Delphine et Dawid (ill.). Passe-passe. Amiens, Édition de la Gouttière, 2014. 35 pages

Vous allez croire que je me suis trompé de genre littéraire dans mes chroniques sur le documentaire au primaire. En effet, j’aimerais vous parler d’une BD sans texte intitulée Passe-Passe, de Delphine Cuveele, illustré par Dawid. C’est un bon exemple d’une œuvre qui traverse les genres. D’ailleurs la librairie où je me suis procuré le livre l’avait classée dans le documentaire. Enfin, ce n’est pas vraiment une nouveauté puisqu’elle a été publiée en 2014! Mais l’essentiel est que l’on peut en tirer des concepts et des thèmes qui peuvent être reliés au cours d’éthique et culture religieuse dès l’âge de 8 ou 9 ans.

Au premier niveau, c’est l’histoire toute simple des bons moments qu’une petite fille passe avec sa grand-mère. Les événements, en apparence anodins, s’enchaînent et dessinent une trame pleine d’humour et de tendresse.

Le deuxième niveau, riche en symboles, devient apparent dès que l’on porte attention aux changements de couleurs des protagonistes, à l’absence de dialogue ou au papillon. Au second degré, l’histoire porte sur les bons moments passés ensemble, le souvenir, le deuil et les traces laissés en nous par les personnes qui ont compté dans notre vie. Le tout est présenté dans une légèreté magique. On peut commencer la leçon en demandant ce que les élèves ont remarqué à la lecture de cette histoire, parler des couleurs qui se transforment et de la présence du papillon. Parfait pour faire de l’inférence dans un cours d’éthique et de culture religieuse. Ce livre porte un message touchant et universel, celui du temps qui passe, de la transmission entre générations, de l’identité, et de la vie tout simplement.

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.