Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule de Jérémie Gagnon (manga)

Renji, Asai; Mamoru, Hosada. Le garçon et la bête. Paris: Kazé Manga, 2015.

 

Terminé

4 tomes

Shonen 

Lorsque la mère de Ren (Kyuta) décède, il se voit imposer d’aller vivre chez de la parenté éloignée puisque son père est alors injoignable. Refusant de partir avec ces quasi-inconnus, il fugue. La nuit tombée, il se retrouve seul dans une ruelle le ventre creux et plein de rancoeur. Soudain, un imposant être encapuchonné se présente à lui et il lui propose d’être son disciple. Refusant, Ren est laissé seul. Quand une patrouille de police l’aperçoit et tente de le rassurer, Ren se sauve et il suit les traces de cet intrigant personnage. Courant dans le dédale de ruelles de Shibuya, Ren trouve le chemin vers le monde des Bêtes… Arrivé sur la grande place du monde des Bêtes, l’étrange personnage, l’ours tumultueux Kumatetsu (Kuma), l’attend. S’ensuit un mutuel apprentissage.

Comme pour de nombreuses oeuvres d’Hosada Mamoru, le livre, Le garçon et la bête, a d’abord été adapté en film d’animation avant de sortir en Manga. L’histoire est un récit initiatique autant pour Ren que pour Kumatetsu. Kuma est l’un des favoris afin de devenir le prochain grand maître du monde des Bêtes. Cependant, comment cet ours tumultueux, irresponsable et sans disciple pourrait aider et guider les personnes de ce monde? Avec Kyuta, Kuma apprendra plusieurs vertus essentielles afin de devenir un bon maître et Kyuta, lui, apprendra une foule de choses sur lui, sur les autres et il grandira en sagesse.

Comme dans quelques-unes des histoires de Mamoru, le personnage principal sera appelé à sauver le monde, autant celui des Hommes que celui des Bêtes, car tout est relié, si les racines pourrissent ou que l’arbre casse, l’arbre meurt.

Ce récit est court et rafraîchissant. On prend plaisir à tourner les pages pour découvrir la suite des aventures. Le garçon et la bête nous permet de relaxer et de décrocher rapidement. Quatre tomes, c’est court!

Bonne lecture!

Je vous conseille également d’écouter le film.

Jérémie Gagnon

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.