Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Prix des bibliothèques scolaires du Québec 2018 – DÉVOILEMENT DES LAURÉATS DU PRIX ESPIÈGLE

Communiqué de presse
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
Prix des bibliothèques scolaires du Québec 2018
DÉVOILEMENT DES LAURÉATS DU PRIX ESPIÈGLE
Montréal, 18 avril 2018 – L’Association pour la promotion des services documentaires scolaires (APSDS) dévoile les lauréats de la deuxième édition du Prix Espiègle, le prix des bibliothèques scolaires du Québec. Le Prix Espiègle met en vedette des livres audacieux, malicieux et qui osent, dont le sujet dérange et déstabilise. Tous les finalistes du prix méritent une place de choix dans les audacieuses bibliothèques scolaires québécoises.
Le prix a été remis le 14 avril 2018 à la Librairie La Liberté de Québec et a été rendu possible grâce au soutien financier de l’Association des libraires du Québec (ALQ) et de la Librairie du Quartier.

LAURÉATS
Bibliothèques scolaires du primaire (5 à 11 ans)
Prix symbolique de 500$ à l’auteur et de 500$ à l’illustrateur du livre gagnant
Pow! Pow! T’es mort!, Les 400 coups
Texte de Marie-Francine Hébert et illustrations de Jean-Luc Trudel

Cet album ne laisse personne indifférent. Il met en parallèle la vie d’un garçon qui évolue dans un pays en guerre et celle d’un garçon qui évolue dans le confort et la paix. D’un côté on voit la peur et l’anxiété que la réalité de la guerre implique; de l’autre on entre dans la simulation par le biais des jeux vidéo violents. Son sujet difficile, ses illustrations percutantes et sa finale coup-de-poing peuvent faire que ce livre soit censuré dans le milieu scolaire. Et pourtant, ses qualités permettent de susciter la réflexion avec les élèves, les sensibiliser à la réalité des autres, ouvrir une discussion sur les jeux vidéo, prendre conscience de la chance que nous avons de vivre dans la paix.

Les jurées ont également retenu parmi les finalistes L’enfant qui n’avait jamais vu une fleur, Les Éditions de la Bagnole, texte d’Andrée-Anne Gratton et illustrations d’Oussama Mezher; Le livre où la poule meurt à la fin, Les 400 coups, texte de François Blais et illustrations de Valérie Boivin; Mon frère est une fille, Vents d’Ouest, texte de Mariette Théberge et illustrations d’Éric Péladeau; Petite histoire pour effrayer les ogres, Les 400 coups, texte de Pierrette Dubé et illustrations de Guillaume Perreault.

Bibliothèques scolaires du secondaire (12 à 17 ans)
Prix symbolique de 500$ à l’auteur et de 500$ à l’illustrateur du livre gagnant
Pourquoi les filles ont mal au ventre?, Édition de l’Isatis
Texte de Lucile de Pesloüan et illustrations de Geneviève Darling

Les éditions de l’Isatis ont été audacieuses et résolues en publiant cet album. Une compilation d’énoncés féministes qui critiquent les modèles et comportements qui affectent et marquent la vie des femmes dès leur plus jeune âge. Chaque énoncé est percutant, important et parfaitement illustré. Ils invitent à la discussion et à la  réflexion. Un livre qui peut rendre inconfortable plusieurs lecteurs qui sont fatigués d’entendre parler des injustices sociales à l’égard des femmes. Mais, comment pouvons-nous arrêter d’en parler quand ces inégalités sont encore présentes ? Un excellent album pour entamer la conversation sur ce sujet avec les jeunes.

Les jurées ont également retenu parmi les finalistes L’esprit du camp, tome 1, Studio Lounak , texte et scénario de Michel Falardeau et illustrations de Cab; La fille désaccordée, Les Éditions Pierre Tisseyre, Lyne Vanier; Les quatre saisons d’Elfina, Édition de l’Isatis, texte d’André Jacob et illustrations de Christine Delezenne; Le sexy défi de Lou Lafleur, Bayard Canada, Sarah Lalonde; Souffler dans la cassette, Leméac jeunesse, Jonathan Bécotte.

L’APSDS est une association professionnelle qui contribue au développement des services documentaires dans les commissions scolaires du Québec, dans les écoles primaires et secondaires, publiques et privées, et qui en assure la promotion.

SOURCE :

Anne-Marie Roy, présidente de l’APSDS
Marjolaine Séguin, membre du comité pour le prix Espiègle de l’APSDS
apsds@apsds.org ou 514-588-9400

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.