Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule littéraire de Stéphanie Simard (roman pour le primaire)

Broyart, Benoît et Aurélie Grand (ill). Bienvenue chez le vampire. Toulouse : Milan (Milan cadet : 8-9 ans : J’adore lire!), 2016, 91 p.
Clientèle ciblée : Pour les jeunes de 8 ans et plus.
ISBN : 978-2-7459-8034-2

Silvia est une jeune fille curieuse et intrépide. Lorsque la fête estivale qui a lieu chaque année dans son petit village des Carpates est écourtée et qu’elle apprend qu’un certain comte Bogdan en est responsable, elle n’entend pas en rester là. Pendant la nuit, Silvia quitte son domicile en cachette pour se rendre jusqu’à sa demeure, le vieux château. Elle traverse une forêt dense et sombre et est accueillie par un étrange serviteur à la porte, ressemblant à un mort-vivant. Elle ne se laisse pas effrayer pour autant et lui demande de l’amener jusqu’à son maître. Lorsque le comte Bogdan la rencontre, il est surpris que la jeune fille n’ait pas peur de lui et ne soit pas au courant de sa véritable nature. Il lui avoue alors qu’il est un vampire et que c’est pour cela que les villageois le craignent, lui qui a fait des torts au villageois par le passé. Il lui dit toutefois qu’elle n’a rien à craindre de lui, puisqu’il est désormais atteint d’une étrange maladie qui le transforme lentement en être humain. Silvia est d’abord sceptique face à cette histoire, mais choisit de l’aider dans sa transformation, en lui apprenant les habitudes de vie des humains.

Pour l’Halloween, je vous recommande vraiment ce roman, qui captivera le jeune lecteur. L’histoire est bien écrite et est magnifiquement accompagnée par des illustrations colorées. Le récit est envoûtant et quelque peu effrayant, mais aussi amusant et touchant. L’atmosphère dépeinte est bien représentative des histoires de vampires traditionnelles, avec une forêt ensorcelée et peuplée de chauves-souris, un château lugubre et plus encore. L’histoire est toutefois originale, puisqu’on assiste à une transformation du vampire, à l’envers. Au fil de l’histoire, le comte Bogdan perd peu à peu ses attributs vampiriques et devient effectivement un être humain. Tout en étant bien adaptée à l’âge du lectorat, sans être trop effrayante, l’histoire permet aux enfants d’en apprendre un peu sur le mythe du vampire et sur ses caractéristiques.

Stéphanie Simard
Bachelière en Études littéraires
Étudiante à la maîtrise en Sciences de l’information

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.