Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule littéraire de Julie Richard (roman)

Lettre à mon ravisseur

Christopher, Lucy. Lettre à mon ravisseur. Paris : Gallimard Jeunesse, 2010. 346 p.

Résumé : Gemma, une jeune londonienne de 16 ans, est en transit avec ses parents à l’aéroport de Bangkok lorsqu’elle est abordée par Ty, un beau jeune homme musclé aux yeux bleus perçants. Elle est attirée par ce bel inconnu. Le temps d’un café avec lui, elle a rapidement la tête qui tourne, que se passe-t-il? Gemma est enlevée en plein jour dans cet aéroport. Elle se réveille attachée dans une cabane en plein cœur du désert australien. Gemma passe par la peur, la crainte, la révolte et la résiliation. La jeune fille nous raconte l’histoire de son enlèvement jusqu’au procès de son ravisseur sous la forme d’une lettre à son ravisseur.

Critique : La quatrième de couverture indique : « Un thriller psychologique qu’on ne peut ni arrêter, ni oublier. »  C’est tellement vrai, j’ai adoré ma lecture. J’ai dévoré ce roman en quelques jours. C’est le genre de roman qui nous captive du début à la fin, j’ai eu de la difficulté à arrêter ma lecture. Gemma nous livre son expérience, sa façon de percevoir son ravisseur, comment elle a vécu dans son univers et surtout les sentiments qu’elle ressent pour lui. L’auteur réussit à ce que nous ayons, nous aussi, de l’empathie pour Ty, le ravisseur de Gemma. Un bel exemple du syndrome de Stockholm. Un excellent thriller psychologique.

Pour les adolescents.

Julie Richard
Technicienne en documentation

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.