Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule littéraire de Jérémie Gagnon (manga)

CapitaineAlbatorDimensionVoyage

Matsumoto, Leiji et Kouiti Shimaboshi. Capitaine Albator : Dimension voyage, t. 1. Paris : Kana, 2016, 162 p.

Amateur d’Albator? L’heure est venue d’embarquer à nouveau sur l’Arcadia! Vous ne le connaissez pas? Il est temps de découvrir le vaisseau et son célèbre pirate de l’espace, Albator! Ah! Arcadia de ma jeunesse!

Depuis de nombreuses années, la planète Terre est livrée à l’anarchie et à la corruption. L’homme le plus recherché par la police est qualifié de hors la loi, de traître et de lâche. Pourtant, l’espoir de survie de l’humanité repose entre les mains de cet homme. Contre la terrible menace que représentent la reine Sylvidra et ses sylvidres, se dresse Albator!

D’après les traces de chronologie laissées dans ses diverses œuvres, Matsumoto nous invite à penser que l’histoire se déroule en 2977. Selon l’étendue des œuvres de Matsumoto, nous pouvons affirmer qu’il reprend l’avant-dernière aventure d’Albator, soit son combat contre les sylvidres, avec le dessinateur Kouiti Shimaboshi.

Allons-nous voir la fin de cette aventure laissée inachevée dans l’œuvre de 1977-1979? Espérons-le, puisque c’est la troisième apparition de la 5e version du célèbre vaisseau : L’Arcadia bleu. Sur les neuf versions de l’Arcadia dont l’auteur a parlé, nous en avons vu quatre et de celles-ci, il s’agit du seul vaisseau bleu. Nous avons vu l’Arcadia bleu en premier dans Capitaine Albator, puis dans Albator, le corsaire de l’espace et maintenant dans Capitaine Albator : Dimension voyage qui semble être la refonte de la première histoire.

Cette série est classée dans la catégorie seinen comme étant de l’aventure et de la science-fiction. Les œuvres de Leiji Matsumoto sont riches en histoires et en références culturelles. Nous pouvons trouver dans ce manga des références à la mythologie, à des mangas, à des classes de vaisseau de la marine, à une marque de voiture japonaise et à Astrea qui est, à elle seule, un opéra russe, une déesse, un navire et un poème italien.

Je vous recommande ce manga afin de découvrir ou redécouvrir l’univers que Matsumoto a créé et tout simplement parce que c’est du Albator de Leiji Matsumoto!

« Aujourd’hui n’est pas forcément la continuité d’hier, et rien ne garantit que demain sera la suite d’aujourd’hui », Leiji Matsumoto

Jérémie Gagnon
Technicien en documentation

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.