Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule littéraire de Claire Baillargeon (album)

Je ne peux vous présenter l’un sans vous présenter l’autre…. Et vice et versa. Ces deux livres forment une équipe, une paire, que dis-je, ce sont des inséparables.

Commençons donc par le premier :

Mouton farceur

Sommerset, Mark. Le mouton farceur. Toulouse : Milan, 2014, 25 p.

Un mouton dénommé Petit Bêê s’ennuie… et qu’arrive-t-il parfois lorsque l’on s’ennuie? Eh bien, il nous vient toutes sortes d’idées… Comme, par exemple, faire une blague d’un goût plus ou moins douteux à Dindon Dingo, un dindon dont la qualité prédominante n’est sûrement pas l’intelligence….

Dindon de la farce

Sommerset, Mark. Le dindon de la farce. Toulouse : Milan, 2014, 26 p.

À la suite à sa mésaventure avec Petit Bêê, Dindon Dingo est bien décidé à prendre sa revanche… et, qu’on se le tienne pour dit, toute une revanche…. Mais, voilà, c’est le principe de « l’arroseur arrosé » : Petit Bêê, toujours aussi futé, retourne la situation en sa faveur et Dindon Dingo termine, encore une fois, en dindon de la farce…

Humour scatologique, certes, mais très accrocheur…. Scénario construit sous forme de dialogues (questions/réponses). La dynamique du texte, avec ses répétitions, possède une véritable oralité qu’on a envie de voir s’incarner. Certaines enseignantes m’ont dit qu’elles se serviraient du livre pour faire du théâtre de lecteurs. Beaucoup d’inférences, de coups d’œil au lecteur qui devient, de ce fait, complice des mauvais coups, pour le bonheur de notre côté espiègle!

Dans la même veine que le classique De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête, je vous garantis un succès assuré, pour les petits comme pour les grands!

Claire Baillargeon
Bibliothécaire

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.