Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule littéraire de Jérémie Gagnon (bande dessinée)

fondfond2
Eid, Jean-Paul. Le fond du trou. Montréal : La Pastèque, 2011. 56 pages.

Le fond du trou est une bande dessinée où Jérôme Bigras vit des aventures rocambolesques avec Rex sa tondeuse. L’histoire est centrée sur la présence d’un trou qui traverse le livre. Tout au long de l’histoire, l’auteur fait de nombreux clins d’œil à d’autres œuvres comme Astérix, Star Wars, Blanche neige et Tintin. Jérôme Bigras arrive à nous faire sourire et rire tout au long de ses péripéties vers le fond trou.

Mon avis

Dans une majorité de bandes dessinées, les personnages évoluent dans un univers graphique peu réaliste. Jean-Paul Eid a réussi à me capter grâce à son trait réaliste. En analysant les personnages et les arrière-plans, on remarque en un coup d’œil que chaque scène reflète la réalité.

Cette BD est intéressante pour les ados pour plusieurs raisons. Elle montre aux lecteurs comment un univers rocambolesque peut surgir de l’imagination débordante d’un auteur qui s’est donné comme défi de faire une bande dessinée autour d’un trou, d’un vrai trou!

Mon passage préféré se trouve aux pages 32-33. C’est le moment où notre héros, Jérôme Bigras, rencontre «Celui-qui-marche-à-reculons». À ce moment, les pages peuvent être lues de gauche à droite comme on y en est habitué, ou de droite à gauche comme dans un manga. Toute une prouesse!

fond 3fond 4

En espérant que le drain de l’oubli reste loin du trou!

-Jérémie Gagnon

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.