Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule littéraire de Sophie Morissette (roman)

CHARPENTIER, Orianne. Après la vague.. Paris: Gallimard, 2013. 161 pages. Coll. Scripto.

Maxime et Jade sont des jumeaux qui voyagent en Thaïlande avec leurs parents. Les deux adolescents refusent de partir en excursion familiale et décident de rester sur la plage pour la journée. C’est ce jour-là qu’un tsunami déferle sur le pays. Le frère et la soeur font tout ce qu’ils peuvent pour sauver leur peau, mais un seul des deux survivra à la vague immense: Maxime.

Voici un roman bouleversant qui mélange la fiction et la réalité historique du tsunami qui a dévasté la Thaïlande en 2004. C’est un récit sur le deuil et la dépression qui décrit avec sensibilité les étapes que traverse un être humain après avoir vécu un grand traumatisme. Séquelles physiques et psychologiques, remords, peur, fuite, colère, regrets… tout le processus de reconstruction du personnage est raconté au travers de rencontres signifiantes avec des personnages attachants.

Cette histoire qui nous emporte comme un immense ressac pourra être étudiée par les élèves du premier cycle du secondaire en lien avec le thème des catastrophes naturelles dans le programme d’univers social. La lecture du texte devrait être accompagnée par un enseignant de français pour permettre aux élèves de bien saisir la poésie et la profondeur du texte et leur donner un espace pour exprimer leurs propres connaissances du deuil.

– Sophie Morissette

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.