Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

TIC, TIC, TIC, la bibliothèque scolaire numérique: Les Bouquinomaniaques: quand les testeurs deviennent des cobayes!

Article écrit par Josée Fontaine, bibliothécaire, Commission scolaire des Hauts-Cantons.

Annick Côté n’est pas une enseignante comme les autres! Elle enseigne à l’école de Ste-Edwidge, où elle est titulaire de la classe de 4e-5e année. Cette passionnée de littérature jeunesse veut transmettre sa passion aux enfants. Notre première expérience de travail commune a eu lieu autour du projet de transformation et d’animation de la bibliothèque scolaire; Annick souhaitait que la bibliothèque soit vivante! Le projet «Aux champs et… lisez» leur a d’ailleurs valu le Prix de reconnaissance «J’ai la tête à lire» en 2011-2012, ainsi que le Prix du Réseau québécois des écoles entrepreneuriales et environnementales (RQEEE).

Sur ce bel élan, nous avons eu l’idée de lancer les Bouquinomaniaques pour l’année scolaire 2012-2013. Il s’agissait de créer un laboratoire littéraire où les enfants pourraient tester différentes activités en lien avec la lecture et partager leurs trouvailles. À cette fin, nous avons créé un blogue qui est devenu notre plate-forme de diffusion.

Le projet des Bouquinomaniaques s’est déroulé en deux grands volets: un volet qui touchait l’appréciation de la lecture et l’autre le développement des compétences informationnelles.

Tout au long du projet, l’engouement des élèves pour la lecture était contagieux!

Dans le présent article, je vous ferai part de mon expérience, plus particulièrement celle touchant le développement des compétences informationnelles.

L’esprit critique

Comme bibliothécaire, j’ai à coeur le développement de l’esprit critique chez les élèves. Avant de travailler pour la Commission scolaire de Hauts-Cantons, j’étais bibliothécaire dans les milieux universitaire et collégial. Je devais, entre autres, former les étudiants à la recherche documentaire. Ces emplois ont été très enrichissants pour moi: j’ai appris à transmettre un contenu aride à un public peu intéressé. Au fil des sessions, j’observais l’évolution des étudiants dans l’acquisition de leurs compétences en recherche, jusqu’à trouver de bons articles scientifiques.

À mon arrivée dans le milieu scolaire, je me suis vite intéressée à la façon de développer l’esprit critique chez nos élèves. Cela représente tout un défi, considérant leur réalité et le fait qu’ils naviguent sur Internet sans savoir d’où provient l’information. La recherche documentaire représente un énorme défi!! Comme je le dis souvent à la blague: « Dans mon temps… on cherchait dans les encyclopédies.»

L’encyclopédie papier, dans sa structure, était l’outil qui nous permettait de comprendre comment bien préparer une recherche. Manipuler l’index nous amenait à travailler dans un environnement où l’information était structurée et validée. Avec l’arrivée d’Internet, toute l’information, sans égard à sa qualité, a été mise dans le même grand panier. Pour les enfants, il est très difficile de s’y retrouver et encore plus de trouver de l’information valable.

Je gère mon documentaire

Travailler avec Annick Côté, c’est avoir le privilège d’accéder à sa classe et de prendre en charge son groupe d’élèves. J’ai présenté deux ateliers qui abordent les compétences informationnelles. Le premier atelier, L’ABC de la recherche, était déjà préparé et avait été expérimenté en classe. Le deuxième atelier Je gère mon documentaire a été créé pour ce projet.

Avec Je gère mon documentaire, mon but était d’amener les élèves à apprendre et à comprendre comment un sujet est traité dans les documentaires. L’accent est mis sur la structure et l’utilisation de la table des matières et de l’index. J’ai conçu cet atelier en utilisant l’analogie des pirates: «Que voit le pirate en premier? Il voit l’île avant le trésor.» Très accrocheur!

À la suite de cette présentation, les élèves sont invités à participer à une chasse au trésor dans les documentaires. J’ai composé une trousse de documentaires qui regroupe cinq thématiques (quatre livres par thématique). Chaque équipe doit répondre à une question en lien avec sa thématique. Il leur faut trouver la même réponse dans les quatre documentaires pour valider leurs réponses. Ils deviennent très sérieux et veulent absolument trouver leurs réponses! Cet atelier s’avère une très bonne préparation pour L’ABC de la recherche.

ABC de la recherche

Cette formation a été élaborée en collaboration avec ma collègue Hélène La Branche, conseillère pédagogique en TIC et Récit. Nous avions déjà présenté cet atelier en classe et nous avions obtenu une belle réponse des élèves.

L’atelier s’est étalé sur trois périodes de classe différentes. La première période débutait par une présentation d’environ 40 minutes – faite avec l’utilisation d’un TNI. Nous voulions amener les élèves à élaborer un plan de recherche où ils devaient formuler leur sujet de recherche sous forme de question, et à trouver des mots clés et des synonymes à l’aide de dictionnaires en ligne.

La deuxième période débutait, elle aussi, par une présentation d’environ 40 minutes sur le TNI. Cette portion de l’atelier était dédiée à la présentation de l’option de «recherche avancée» dans le moteur Google, au décodage d’une page de résultats de recherche ainsi qu’à l’évaluation des sites web. Les élèves débutent ensuite leurs recherches pour trouver des sites web pertinents quant au sujet choisi.

La troisième période était utilisée pour évaluer les sites trouvés préalablement.

J’ai pu observer les enfants travailler de même que la vitesse à laquelle ils ont assimilé les critères pour évaluer un site web. Ce qui m’a le plus rassurée: leur niveau de critique élevé! Ils sont aussi très critiques face au site Wikipédia; ils savent qu’il s’agit d’une source d’information dont il faut confirmer le contenu. Ils étaient contents d’apprendre des trucs pour être plus efficaces!

Les Bouquinomaniaques à la CSHC

Après l’aventure des Bouquinomaniaques, une fois la poussière retombée, nous ne voulions pas que tout le travail accompli finisse sur une tablette. Nous avons donc l’ambition de faire vivre cette expérience aux enseignantes et aux enseignants de notre commission scolaire.

À cet effet, nous avons constitué un comité des Bouquinomaniaques composé de trois enseignantes – dont Annick Côté – provenant des trois secteurs de notre commission scolaire et de moi-même. Nous voulons créer des outils clé en main qui pourront être utilisés par les enseignantes et les enseignants du primaire. Comme première mission, nous avons produit un Biblio clin d’oeil leur étant dédié et contenant des outils pour aider à l’animation de la lecture au quotidien.

Nous avons aussi préparé une trousse de livres voyageurs pour les 2e et 3e cycles. La trousse est composée de romans pour lesquels les élèves produisent des appréciations de lecture. Ces critiques sont déposées dans la boîte et sont ensuite lues par la prochaine classe qui reçoit la trousse. Le projet, qui a débuté en janvier, est un franc succès: les élèves demandent d’autres trousses à lire! Deux autres trousses seront bientôt mises en circulation.

Nous avons des projets plein la tête! Les Bouquinomaniaques sont bien vivants à la CSHC!!

Lien vers le site web du projet: http://bouquino.blogspot.ca/

Lien vers le Biblio Clin d’oeil des Bouquinomaniaques: http://www.cshc.qc.ca/upload/filemanager/Biblio_Clin_doeil/Biblio_Clindoeil_04_janv_2014.pdf

Pour consulter l’ensemble des textes de ce dossier en version PDF, cliquez ici.

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.