Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Capsule littéraire de Sophie Morissette (roman)

BOUCHARD, Camille. L’affaire Maria Gomez. Montréal: Les Éditions de la Bagnole, 2013. 137 p.

Genre: roman socio-réaliste
Public-cible: adolescents

Le roman nous plonge au coeur d’une école secondaire du Québec où se côtoient des joueurs de football, de belles filles qui aiment les joueurs de football, des élèves ordinaires et d’autres qui vivent le rejet et l’intimidation. Dès la première phrase, le lecteur apprend qu’un crime a été commis et que tous les élèves en subissent les impacts. C’est par les yeux du psychologue scolaire que nous découvrirons chaque personnage impliqué dans ce drame social. La fin du roman laisse place à une réflexion intéressante à propos de la justice et des liens familiaux.

Intérêts du roman: Le roman est court et le rythme est soutenu du début à la fin. Les adolescents seront intéressés par le réalisme du roman qui reflète bien la vie au sein d’une polyvalente. Un dossier pédagogique a été ajouté dans le but d’explorer différents aspects théoriques concernant le genre littéraire, l’organisation du texte ainsi que les procédés narratifs et stylistiques utilisés. Cet ajout est intéressant et aidera les enseignants à exploiter le contenu du roman. Par contre, le choix de la couleur rose pour la première de couverture est regrettable. Le narrateur ainsi que la plupart des personnages principaux sont de sexe masculin et l’histoire plaira aux garçons. Malheureusement, l’aspect du livre les rebutera. En conclusion, ce livre vaut la peine qu’on le recommande à tous les adolescents ainsi qu’à leurs enseignants dans le but d’en faire un outil pédagogique intéressant.

– Sophie Morissette

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.