Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Nouvelle ère, nouveaux lieux: Être stratégique

Article écrit par Brigitte Moreau, bibliothécaire, Commission scolaire de la Pointe de l’Ile.

Il faut savoir saisir toutes les occasions qui se présentent pour promouvoir l’idée d’un réaménagement de la bibliothèque scolaire. Bien sûr, le manque de ressources financières est le premier réflexe d’une direction d’école pour clore une discussion avant même qu’elle n’ait lieu lorsqu’il s’agit d’investir pour du mobilier dans la bibliothèque de l’école. Et non par désintérêt, mais parce qu’un gestionnaire doit d’abord consacrer ses énergies à des projets réalistes. L’obstacle est majeur et facilement compréhensible. Alors comment le contourner? Comment faire valoir l’importance de la bibliothèque de l’école au point de pouvoir justifier un investissement majeur?

En rendant réaliste ce qui ne l’est peut-être pas au premier abord. Tout en n’oubliant jamais d’arrimer son discours aux enjeux pédagogiques qui conditionnent les prises de décisions des directions d’école : la convention de gestion (reddition de comptes), la réussite des élèves (l’augmentation du taux de diplomation), la persévérance scolaire (versus le décrochage scolaire, politically incorrect), et l’augmentation du taux de littératie (l’analphabétisme de la société québécoise inquiète); les milieux défavorisés et la lecture chez les garçons sont aussi des enjeux majeurs lorsqu’il s’agit d’argumenter en faveur d’investissements substantiels dans nos écoles.


Vous devez être membre de notre association pour pouvoir consulter cet article en entier. Pour lire la suite, veuillez ouvrir une session.

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.