Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

La bibliothèque de l’école: tâches et compétences

«Les bibliothèques scolaires sont plus indispensables que jamais. Les écoles québécoises doivent reconnaître l’enjeu stratégique et l’importance des services rendus par les bibliothèques.»

Paulette Bernhard, Chantal Brodeur, Jocelyne Dion, Pierre Michaud, Le Devoir, le lundi 15 septembre 1997, A7

La parution récente des documents Réaffirmer l’école, rapport du Groupe de travail sur la réforme du curriculum, et L’école, tout un programme, l’énoncé de politique éducative de la ministre de l’Éducation, soulève l’importance des changements qui devraient être apportés au curriculum du primaire et du secondaire pour répondre aux exigences du XXIe siècle.

Nous croyons que ces documents, par leurs recommandations et leurs choix, sont annonciateurs d’un renouveau dans l’école québécoise afin que « les jeunes puissent bénéficier d’une meilleure formation pour affronter les défis qui les attendent ».

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les bibliothèques scolaires québécoises doivent encore lutter, souvent dans un contexte de précarité, pour sensibiliser le milieu à l’importance de leur rôle dans la formation et la réussite des élèves.

L’Association du personnel des services documentaires scolaires avait formé en 1991 un groupe de travail sur les orientations de la bibliothèque et elle avait publié le document La bibliothèque scolaire: Mission et objectifs. À présent, croyant à l’existence d’un partenariat dans la formation des élèves et à la place que la bibliothèque de l’école peut y occuper, nous vous présentons un second document de réflexion, La bibliothèque de l’école: Tâches et compétences.

Soumis aux membres de l’Association, ce deuxième document de réflexion devrait fournir aux autorités et au personnel des bibliothèques scolaires l’occasion de se questionner sur le développement de la bibliothèque, ce qui est nécessaire pour que la bibliothèque de l’école puisse mieux jouer son rôle dans la formation des élèves.

Nous soulignons encore aujourd’hui « l’enjeu stratégique » du rôle de la bibliothèque de l’école dans la maîtrise de la recherche et du traitement de l’information.

Au moment où nous parlons de l’importance de la Grande Bibliothèque Québécoise, il est essentiel que la bibliothèque de l’école québécoise puisse jouer adéquatement son rôle d’instigateur du renouveau dans la formation des élèves.

Yvon Joubert Président
26 octobre 1997

Table des Matières

Avant-propos

Champ d’actions 1 : Exploitation pédagogique

Tâches :
1.1 Intégration de la bibliothèque à la vie pédagogique
1.2 Activités d’animation
1.3 Intégration de la bibliothèque à la vie de l’école
Compétences sous-jacentes

Champ d’actions 2 : Organisation documentaire

Tâches :
2.1 Développement des collections
2.2 Acquisition et traitement
2.3 Diffusion
Compétences sous-jacentes

Champ d’actions 3 : Gestion du service

Tâches :
3.1 Planification du développement de la bibliothèque
3.2 Coordination des ressources et du service
3.2.1 Ressources humaines
3.2.2 Ressources matérielles
3.2.3 Service
3.3 Planification et gestion budgétaires
Compétences sous-jacentes

Annexe A : Tableau-synthèse : Tâches du personnel de la bibliothèque de l’école

À venir

Avant-propos

Pour donner suite au document « La bibliothèque scolaire : Mission et objectifs », nous vous proposons un document démontrant la spécificité des tâches et des compétences du personnel de la bibliothèque de l’école. Conformément à la mission de la bibliothèque de l’école, nous cherchons à développer une philosophie de la bibliothèque. Cette philosophie sera basée d’une part sur l’utilisation régulière de ressources de toutes sortes, tant culturelles que documentaires, et des technologies de l’information, et elle sera d’autre part axée sur le développement chez nos élèves d’habiletés de maîtrise de l’information.

Joint à cet objectif principal que représente la spécificité pédagogique et culturelle de la bibliothèque de l’école, nous avons pour but de répondre aux besoins et aux attentes de divers milieux scolaires, tant publics que privés. Chaque école ayant un projet éducatif qui lui est propre et répondant à des facteurs circonstanciels différents, attribuables à la géographie ou à d’autres facteurs, il nous est apparu préférable de centrer notre propos directement sur l’école elle-même, primaire ou secondaire. Ceci dit, une commission scolaire ou une coopérative de services pourra évidemment puiser et adapter les fonctions et critères énoncés à ses propres réalités administratives.

À partir de ces prémisses, nous avons fait ressortir les tâches jugées essentielles au fonctionnement normal d’un tel service. Celles-ci sont reliées à trois champs d’activités prioritaires autour desquels se greffe la vie de la bibliothèque de l’école : « Exploitation pédagogique », « Organisation documentaire » et « Gestion du service ». Le tableau synthèse de l’annexe A vous permettra de visualiser l’ensemble de ces tâches. À celles-ci, nous avons associé des compétences qui pourront servir de guide, jamais de béquilles, dans l’autoévaluation de nos cheminements respectifs.

Nous souhaitons qu’à partir d’un tel document, le ministère de l’Éducation, en consultation avec le milieu, identifie clairement les niveaux d’intervention et détermine les préalables à l’accomplissement des différentes fonctions du service, de façon à donner vie dans le vrai sens du terme aux bibliothèques scolaires du Québec.

Champ d’actions 1 : Exploitation pédagogique

L’exploitation pédagogique est la pierre angulaire de la bibliothèque de l’école. En fait, elle en est même sa raison d’être. Elle est celle par laquelle la bibliothèque se définit dans sa spécificité propre : un outil au service de la pédagogie, de l’enseignement et de l’apprentissage. Au coeur des activités pédagogiques de l’école, la bibliothèque joue un rôle essentiel et incontournable parce qu’elle alimente et distribue la matière de base de toutes acquisitions intellectuelles : l’information et la culture. De plus, elle représente une plate-forme à privilégier pour planifier et réaliser des activités d’intégration des matières, puisqu’elle regroupe des ressources multiples et variées disponibles en tout temps.

TÂCHES RELEVANT DU SERVICE EN TANT QUE RESSOURCE PÉDAGOGIQUECOMPÉTENCES ET HABILETÉS SOUS- JACENTES
1.1 Intégration de la bibliothèque à la vie pédagogique :
  • participer à l'élaboration et à la réalisation du projet éducatif;

  • travailler de concert avec le personnel enseignant et les conseillers pédagogiques à intégrer les ressources documentaires aux programmes d'études;

  • susciter et soutenir l'utilisation de la bibliothèque et de ses outils chez les élèves;

  • initier un apprentissage méthodologique de la recherche d'informations auprès des élèves;

  • développer des activités d'apprentissage permettant de développer chez les jeunes des habiletés de maîtrise de l'information et les réaliser en collaboration avec le personnel enseignant;

  • faciliter l'implantation pédagogique des technologies de l'information et de la communication (TIC) en offrant des ateliers pratiques de formation à l'intention des élèves d'une part, et du personnel enseignant d'autre part;

  • développer des outils d'intégration pédagogique des TIC à l'intention du personnel enseignant;

  • offrir un soutien et servir de guide dans l'élaboration et la conceptualisation des travaux de recherche des élèves.

Connaissance des programmes d'études.

Habileté à communiquer oralement et par écrit.

Connaissance des diverses méthodes d'enseignement.

Capacité de travailler en équipe et de s'intégrer à des équipes multidisciplinaires.

Connaissance des TIC (sélection des cédéroms et analyse des sites Internet à partir de critères pédagogiques prédéfinis).

1.2 Activités d'animation :
  • créer un environnement culturel et éducatif propice à l'acquisition des connaissances et à l'épanouissement personnel des élèves;

  • organiser des expositions thématiques, des concours, des activités culturelles, telles que des visites d'auteurs, des heures du conte, etc.;

  • proposer des clubs de lecture;

  • guider les élèves dans leurs choix de lecture;

  • développer un réseau de communication et d'animation avec les bibliothèques publiques et les autres bibliothèques scolaires du milieu environnant;

  • offrir des «tours guidés» de la bibliothèque, avec présentation des outils et des guides disponibles.

Connaissance du marché de l'animation du livre.

Connaissance de la psychologie des groupes d'âge de sa clientèle.

Avoir le sens de l'organisation d'événements.

1.3 Intégration de la bibliothèque à la vie de l'école :
  • participer aux réunions de l'équipe école;

  • participer aux travaux du conseil d'établissement de l'école;

  • collaborer au journal interne de l'école, à celui des élèves et à la radio scolaire;

  • soutenir les activités étudiantes.

Avoir du leadership.

Champ d’actions 2 : Organisation documentaire

Le développement des collections est la base de tout bon fonctionnement d’un centre d’informations. Il doit offrir tous les supports et tenir compte de toutes les clientèles en fonction du projet éducatif de l’école et du centre de documentation.

L’acquisition et le traitement des documents sont des tâches essentielles et fondamentales pour le fonctionnement adéquat d’une bibliothèque et de son utilisation. Le traitement intellectuel et le traitement physique sont des tâches permettant de maximiser l’accès aux ressources et à leur contenu. Il doit également y avoir une compétence à définir les besoins d’informatisation et à sélectionner les outils nécessaires au bon fonctionnement de ce service.

Les services d’information visent à faciliter et à encourager l’utilisation des ressources au niveau local comme au niveau international, tel Internet.

Ils sont en lien direct avec le rôle pédagogique du centre.

TÂCHES RELEVANT DE LA GESTION DES RESSOURCES DOCUMENTAIRESCOMPÉTENCES ET HABILETÉS SOUS- JACENTES
2.1 Le développement des collections :
  • élaborer une politique de développement des collections;

  • maintenir une collection dynamique reflétant les besoins de la clientèle (sélection, élagage, évaluation);

  • rendre disponible la collection des programmes d'études et des guides pédagogiques.

Connaissance des besoins pédagogiques et des programmes d'études.

Connaissance du milieu socio-économique et culturel.

Habileté à évaluer les documents sur tous les supports.

Habileté à élaborer et à rédiger une politique de développement des collections (sélection, élagage, évaluation), tous supports inclus.

Connaissance du niveau de développement des utilisateurs et de leurs comportements littéraires.

Connaissance des outils bibliographiques.

Connaissance de la littérature de jeunesse, des auteurs, des maisons d'édition et de leur spécificité.

Connaissance des sources d'information sur les médias électroniques.

Connaissance du marché de l'édition, de l'audiovisuel et du multimédias.

Connaissance de la législation dans les domaines de la sélection et de l'utilisation des médias.

Avoir une bonne culture générale et une grande capacité de lecture.

2.2 Acquisition et traitement :
  • établir des procédures d'acquisition et de réception des documents;

  • déterminer les règles de classification;

  • déterminer les normes de catalogage;

  • déterminer les règles d'indexation;

  • créer des outils de recherche documentaire appropriés à la clientèle (banques, fichiers);

  • maintenir le bon état des documents;

  • structurer les banques de données ou fichiers et les mettre à jour au besoin;

  • classer les documents.

Habileté à déterminer les modalités d'acquisition des documents.

Habileté à cataloguer.

Habileté à classifier les documents selon le système choisi.

Habileté à indexer les documents selon les besoins de la clientèle.

Habileté à gérer un système informatisé de gestion des documents.

Habileté à réparer les documents.

Habileté à exploiter les cédéroms bibliographiques ou autres.

Connaissance de l'informatique et des réseaux.

Connaissance de la clientèle, de son niveau de développement et de ses besoins.

2.3 Diffusion :
  • évaluer les besoins en information;

  • diffuser l'information disponible;

  • faire de la référence afin de permettre aux utilisateurs une meilleure consultation des documents;

  • concevoir des guides répondant aux différents besoins des usagers en matière de recherche d'information;

  • faire des bibliographies sur les sujets relatifs aux besoins pédagogiques du personnel enseignant et au développement de la lecture chez l'élève;

  • permettre l'accès à différentes banques de données;

  • faciliter et encourager la recherche;

  • aider à localiser l'information;

  • déterminer les modalités d'utilisation des ressources documentaires;

  • faciliter l'accès aux ressources et à leur exploitation (localisation et utilisation des documents).

Connaissance des besoins de consultation et de réservation des usagers en milieu scolaire.

Connaissance des procédures de prêt entre bibliothèques.

Habileté à communiquer l'information.

Habileté à aider les utilisateurs dans la recherche d'information selon leur niveau de développement et leurs besoins.

Habileté à utiliser les réseaux de communication pour la recherche d'informations.

Habileté à manipuler les ordinateurs pour le transfert d'informations.

Habileté à communiquer avec les utilisateurs (relations interpersonnelles).

Connaissance de la mission de l'école et du centre.

Connaissance des droits d'auteur.

1. Pour la compréhension du présent document, les termes suivants sont synonymes : bibliothèque, centre d’informations, centre de documentation, centre de ressources multimédias.

Champ d’actions 3 : Gestion du service

Un service de l’ampleur d’une bibliothèque scolaire, avec toutes les implications pédagogiques et financières qu’il comporte, se doit d’être géré avec compétence et créativité. Des objectifs clairs, déterminés en fonction des besoins réels, pourront porter fruit à deux conditions : d’abord, celle d’exister, ensuite, d’être contrôlés. Coordonner, gérer, planifier forment un ensemble d’opérations qui rend possible la réalisation de la mission première de la bibliothèque de l’école : un acteur pédagogique et culturel de première ligne dans l’école.

TÂCHES RELEVANT DE LA GESTION ET DE L'ORGANISATION DU SERVICECOMPÉTENCES ET HABILETÉS SOUS- JACENTES
3.1 Planification du développement de la bibliothèque :
  • é1aborer la mission et les objectifs de la bibliothèque;

  • élaborer un plan de développement de la bibliothèque;

  • favoriser la participation de la bibliothèque de l'école à un réseau communautaire d'échange.

Avoir une vision globale du service de bibliothèque et de son évolution à court, moyen et long termes.

Connaître le système d'éducation du Québec et savoir situer l'école et son service de bibliothèque à l'intérieur de celui-ci.

Connaître le rôle pédagogique d'une bibliothèque scolaire.

3.2 Coordination des ressources et du service :

3.2.1 Ressources humaines :
  • planifier des activités de perfectionnement du personnel;

  • favoriser le travail de collaboration en réseau;

  • superviser les services technique et clérical.


3.2.2 Ressources matérielles :
  • laborer des politiques d'acquisition, de circulation, d'indexation, de traitement matériel, de catalogage et de thésaurus;

  • favoriser l'informatisation du service et le fonctionnement en réseau;

  • soutenir et encourager le développement des TIC.


3.2.3 Service :
  • mettre en place des mécanismes pour l'intégration des ressources documentaires aux programmes d'études;

  • faire la promotion du service pédagogique auprès du personnel enseignant et de la direction;

  • coordonner le service d'animation et de référence;

  • développer des outils d'évaluation du service;

  • produire des analyses statistiques, les interpréter et les utiliser à bon escient;

  • rédiger des rapports annuels d'activités;

  • é1aborer une politique de prêt entre bibliothèques;

  • évaluer les différents logiciels documentaires et les sélectionner en fonction des besoins de la clientèle;

  • concevoir des politiques et procédures de circulation et de réservation des documents;

  • déterminer les modalités d'utilisation du centre et en faciliter l'accès.

Connaissance des étapes de la chaîne du traitement documentaire soit : le catalogage, l'indexation et la diffusion de l'information.

Connaissance de la psychologie et des niveaux de développement intellectuel des groupes d'âge de sa clientèle.

Connaissance des méthodes d'investigation (enquêtes, sondages) et des rudiments de marketing.

Capacité d'adaptation au milieu scolaire.

Habileté à créer des grilles d'évaluation.

Capacité à rédiger des rapports.

Connaissance des programmes d'études.

Connaissance de la langue parlée et écrite.

Intérêt pour le développement et l'intégration des TIC.

Avoir du leadership.

Avoir une excellente capacité d'écoute et d'observation.

Avoir le sens du travail d'équipe.

Développer des outils d'évaluation du service.

3.3 Planification et gestion budgétaires.

Habileté à faire la tenue de livres.

Connaissance de l'élaboration des prévisions budgétaires à court, moyen et long termes.

Capacité à gérer le budget.

Pour consulter ce document en version PDF, cliquez ici.

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.