Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

La veille de l’APSDS sur Diigo: 25 mars 2013

Quelques textes que nous vous suggérons cette semaine.

  • New Research From Bowker: e-Reading Habits Drive Market Share Growth of e-Retailers – Gary Price, InfoDocket – 18 mars 2013

    «The rise in e-book reading in the U.S. and U.K. over the last three years has been a key driver in the market share gains of e-retailers, according to research being released this month by Bowker Market Research. In the U.S., e-retailers accounted for 44 percent of book purchases by volume in 2012, up from 25 percent in 2010. In the U.K. the rise has been somewhat less dramatic but still significant, up from 25 percent in January-November 2010, to 38 percent in the same period in 2012.»

  • Allergic to reading? – Doug Johnson, The Blue Skunk Blog – 21 mars 2013

    «I, like Dr. Krashen, am a huge fan of free voluntary reading (FVR). I truly believe reading, lots of reading, is the best, if not only, way to increase vocabulary, comprehension, and fluency. Krashen’s book, The Power of Reading, is one of those absolutely essential texts every caring educator should read and take to heart.»

  • Le monde dystopique d’Oz, ou les avanies du domaine public sans copyleft – Lionel Maurel, S.I. Lex – 17 mars 2013

    «La semaine dernière est sorti sur les écrans le film Le Monde Fantastique d’Oz (Oz, The Great and Powerful en anglais), réalisé par Sam Raimi et produit par les studios Disney. L’arrière-plan juridique dans lequel la création de ce film s’est déroulé mérite que l’on s’y attarde, car Disney a dû traverser un véritable parcours du combattant pour parvenir à faire sortir ce film en évitant les poursuites en justice.»

  • Internet au bureau: un surf toujours plus personnel – Olivier Chicheportiche, ZD Net – 20 mars 2013

    «On s’en doutait un peu, mais l’usage d’Internet au bureau est avant tout personnel et récréatif. La dernière étude d’Olfeo (qui propose des solutions de filtrage du Web, quel hasard…) risque donc de donner quelques sueurs froides aux chefs d’entreprises.»

  • Préquels: les anciens et les modernes – Laurent Checola, Playtime – 20 mars 2013

    «Las de la énième suite d’un titre à succès? Déçus des contenus additionnels d’un intérêt souvent limité ? Rompus aux spin-off divers et variés ? Les éditeurs de jeux semblent avoir trouvé une « nouvelle » manière de prolonger la durée de vie d’une célèbre licence : les préquels. Cette technique, bien connue dans le domaine du cinéma, consiste à narrer les épisodes précédant la saga originelle.»

  • Les plus jeunes adultes choisissent principalement Internet pour s'informer – Annie Lavoie, Cefrio – 19 mars 2013

    «L’utilisation d’Internet modifie incontestablement les habitudes des Québécois lorsque vient le temps de s’informer. C’est particulièrement le cas en ce qui a trait à l’actualité et aux nouvelles.L’enquête NETendances révèle que chez les adultes de 18 à 24 ans, c’est Internet qui est la principale source d’information pour consulter l’actualité et les nouvelles dans une proportion de 44 %. Chez les 25 à 34 ans, Internet et la télévision se retrouvent nez à nez avec des taux de 38 % et 39 %. Toutefois, à partir de 35 ans, la télévision devient la principale source d’information (50 % des adultes de 35 à 44 ans et 54 % dans le groupe d’âge des 45 ans et plus). NETendances porte de nouveau cette année un regard sur les habitudes des adultes québécois en matière d’utilisation d’Internet comme source d’information et mode de communication.»

  • Le Livre de poche, un danger pour «l’aristocratie des lecteurs» – Big Browser, Le Monde – 21 mars 2013

    «Le Livre de poche a 60 ans. Pour l’occasion, le Salon du livre, qui aura lieu du vendredi 22 mars au dimanche 25 à la porte de Versailles, consacre une exposition sur « l’histoire graphique du Livre de poche ». Petit format, grande histoire, pour une marque devenue nom commun, et qui a envahi les bibliothèques des foyers français. C’est Henri Filipacchi, alors secrétaire général de la Librairie Hachette, qui saisit en 1953 l’importance de l’accès à la lecture pour tous et conçoit ces petits livres à prix modique (2 francs, soit 30 centimes d’euro).»

  • Compenser le prêt des livres dans les bibliothèques: une logique perverse! – Silvère Mercier, Bibliobsession – 21 mars 2013

    «Un évènement très inquiétant concernant les bibliothèques Belges a eu très peu d’échos en France. Il mérite pourtant qu’on s’y attarde tant la situation est dangereuse pour l’ensemble des bibliothèques publiques. De quoi s’agit-il ? Les bibliothèques belges ont récemment été obligée d’augmenter la rémunération des ayants droit au titre du droit de prêt.»

  • Les 20 sites les plus visités au bureau – Flavien Chantrel, Blog du modérateur – 20 mars 2013

    «C’est un sujet dont on parle beaucoup dans les entreprises. Le surf personnel au bureau est une réalité, la tentation d’aller voir ses mails, de faire du shopping ou d’échanger sur les réseaux sociaux pendant ses heures de travail étant grande. Certains groupes ont donc choisi de filtrer les sites accessibles et de couper l’accès à Facebook et consorts. Olfeo, éditeur de solutions de proxy et de filtrage, vient de publier les résultats d’une étude intéressante sur le sujet. On y apprend notamment  que nous passons en moyenne 1h37 par jour sur Internet au bureau, dont 59% sont consacrés à des besoins personnels.»

  • Compétences en littératie médiatique mobilisées lors de la création d'une chronique radio – Podcasts et Pédago – 3 février 2013

    «On en parle, on le cite … Pierre Fastrez, chercheur qualifié FNRS (Fonds de la Recherche Scientifique) à l’UCL (Université Catholique de Louvain) est intervenu au séminaire du Groupe de Recherche sur la Culture et la Didactique de l’information (GRCDI) en septembre 2012. Son intervention « Translittératie et compétences médiatiques  » présente le concept de littératie médiatique qu’il distingue de la translittératie. En lisant l’article, j’ai été curieuse de réfléchir aux compétences en littératie médiatique développées par l’éducation au média radio et plus précisément par la création d’une chronique radio par des élèves. D’ailleurs, Pierre Fastrez aborde la radio dans le seul exemple qu’il donne.»

  • Why You Should Revisit Your Five Year Plan – Stephen Abram, Stephen's Lighthouse – 21 mars 2013

    Infographie sur la gestion à long terme.

  • All About Apps Infographic – Stephen Abram, Stephen's Lighthouse – 20 mars 2013

    Applications: présentation et mise en contexte.

  • One big room – redux – Will Richardson – 20 mars 2013

    «As a grandfather with a soon to be 12-year-old grandson, I find these sorts of numbers disturbing. Despite having active, caring parents, Paul lives and participates in a brave new world – and at age 11, seems to already exhibit some adolescent behaviors and attitudes. But even in 2006, I wondered if trying to keep kids out of unsuitable Internet content (at least through blocking and filters) is a fool’s errand.»

  • Prix littéraire France-Québec 2013 – Poitras, Villeneuve et Lépine sont finalistes – La Presse Canadienne, Le Devoir – 20 mars 2013

    «Marie Hélène Poitras, Marie-Paule Villeneuve et Hélène Lépine sont les trois finalistes pour le Prix littéraire France-Québec 2013. Aussi journaliste culturelle, Marie Hélène Poitras avait remporté le prix Anne-Hébert pour son premier roman, Soudain le Minotaure (2002). Son plus récent roman, Griffintown (Alto), se veut un « western spaghetti sauce urbaine » se déroulant dans ce secteur de Montréal.»

  • Le livre numérique : état des lieux et enjeux pour les bibliothèques – Silvère Mercier, Bibliobsession – 19 mars 2013

    «À l’occasion d’une formation pour le personnel des bibliothèques universitaires de Toulouse, j’ai mis à jour et augmenté mon support sur le livre numérique. Il s’agit d’une introduction au sujet avec un focus sur les bibliothèques publiques et/ou universitaires. N’hésitez pas à afficher les commentaires qui complètent les images du support.»

  • RSS n’est pas un produit grand public, c’est un outil pour les professionnels – Frédéric Cavazza, FredCavazza – 20 mars 2013

    «L’annonce de la fermeture prochaine de Google Reader a provoqué une véritable onde de choc : Powering Down Google Reader. Lancé en 2005, le lecteur de flux RSS de Google occupe une place largement dominante et a su évincer ses concurrents (Bloglines étant le plus notoire). Mais après de nombreuses années de bons et loyaux services, Google décidé d’arrêter Reader le 1er juillet prochain pour concentrer les efforts sur d’autres services (A second spring of cleaning). Visiblement Reader a toujours évolué plus ou moins sous le radar et n’a jamais été dans la liste des priorités de Google malgré ses dizaines de millions d’utilisateurs journaliers (Google Reader lived on borrowed time).»

  • «Vous avez le droit de…»: domaine public et pragmatisme – Désert de sel – 11 mars 2013

    «Les licences Creative Commons (licences CC) sont vraiment une belle invention. Qu’on les applique à ses propres œuvres ou pas, qu’on soutienne ou non la culture libre, il faut bien reconnaître que ces conventions de cession (non exclusive) de droits de propriété intellectuel sont un outil très efficace lorsqu’on veut un tant soit peu s’écarter du cadre rigide prévu par la loi.»

  • Livres numériques: c'est pour quand? – Mohammed Aissaoui, Le Figaro – 21 mars 2013

    «Chaque année, c’est la même rengaine. On lit et on entend «le livre numérique décolle». Il ne s’agit pas de nier le phénomène: l’offre existe, et la plupart des maisons d’édition proposent la version électronique des romans et des essais de leurs catalogues. Mais voilà, dès qu’il s’agit de rentrer dans le détail, avec des questions précises telles que: «Combien avez-vous vendu d’exemplaires en édition numérique», la réponse est souvent la même: pas de réponse. Ainsi, de grands instituts d’études n’ont pas la possibilité de mesurer ces ventes. La raison invoquée? «De grandes maisons d’édition ne communiquent pas leurs chiffres. Du coup, les quelques données que nous possédons ne sont pas significatives», nous explique l’un d’eux.»

  • Évaluer l'information sur le web, peut-on arriver à une pertinence sociocognitive satisfaisante? – Guillaume-Nicolas Meyer, Mémoires de master en sciences de l'information et de la communication – 4 juillet 2012

    «Évaluer l’information sur le web est un nouveau paradigme cognitif. La profusion des documents, des supports, leurs interconnections, modifient en profondeur nos façons de chercher une information, nos stratégies d’évaluation et d’appropriation et donc nos schèmes cognitifs. La contextualisation et l’identification sont des tâches plus complexes sur le web, de par la nature protéiforme et pluriculturelle de l’information. Les mécanismes de lecture traditionnels ne sont plus opérants dans un espace virtuel sans limites, dé-temporalisé et graphiquement instable. Les mécanismes d’évaluation de l’information, comme la construction de ses autorités informationnelles ou de la pérennité de ses autorités cognitives, prennent maintenant une dimension collective qui passe systématiquement par une redocumentarisation et un brassage des taxonomies personnelles.»

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.