Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Les enquêtes d’Enola Holmes: L’Énigme du message perdu

Nancy Springer
Paris: Nathan, 2010
202 p.


Dans cette cinquième aventure, Enola Holmes se lance à la poursuite des ravisseurs de sa logeuse, Mrs. Tupper, qu’elle considère un peu comme sa deuxième mère. Pendant ses recherches, elle se familiarisera avec un autre pan de l’histoire de la Grande-Bretagne, soit la guerre de Crimée, et croisera la mythique Florence Nightingale et, bien sûr, son frère Sherlock Holmes. Ce dernier, à travers cette nouvelle aventure, cherchera encore une fois à se rapprocher de sa petite soeur et à la protéger des dangers qui peuvent arriver dans une enquête de cette ampleur. Même si ce titre n’est pas celui de la série qui regorge le plus de péripéties, l’auteure, Nancy Springer, réussit à nous garder captifs du début à la fin de l’histoire. L’adolescente Enola Holmes est un personnage très crédible et ses questionnements rejoignent les lecteurs adolescents, même si deux siècles les séparent. On souffre avec elle de l’abandon par sa mère, on la suit avec plaisir dans ses aventures rocambolesques et on peut comprendre ses réticences à se rapprocher de son frère Sherlock même si, en secret, elle le vénère. Il faut aussi souligner l’excellente traduction de Rose-Marie Vassallo qui reste fidèle au texte original et qui utilise un vocabulaire riche sans tomber dans la facilité de certains romans pour jeunes adolescents.

– Elise Ste-Marie

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.