Pour les membres

Suivre l’actu numérique

Livres et autres ressources documentaires numériques en milieu scolaire: suivre les développements

Faire un don à l’APSDS

Suivre l'APSDS

Suivre l’APSDS / courriel

Pour recevoir les mises à jour du site par courriel:

Notre site

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Sauf indication contraire, tout ce qui se retrouve sur ce site est sous license Creative Commons de type Attribution - Non commerciale - Partage à l'identique 2.5 Canada.

Les textes et documents accessibles seulement aux membres ne sont pas inclus.

Rapport annuel 2007

Rapport annuel de l’Association pour la promotion des services documentaires scolaires pour l’année 2007:

Mission

L’APSDS est une association professionnelle qui contribue au développement des services documentaires dans les écoles primaires et secondaires, publiques et privées, et dans les commissions scolaires du Québec, et qui en fait la promotion.

Objectifs

  • Favoriser l’utilisation pédagogique des centres de ressources documentaires;
  • Promouvoir la présence d’un personnel qualifié et compétent, au sein des services documentaires scolaires;
  • Promouvoir la documentation comme outil de formation et de développement de l’individu;
  • Faciliter le perfectionnement, la communication et la coopération entre les membres;
  • Promouvoir, chez les membres, le développement professionnel et la reconnaissance d’un standard élevé;
  • Mettre en évidence les réalisations de ses membres;
  • Agir comme représentant officiel de ses membres auprès d’organismes professionnels et autres;
  • Collaborer avec tout organisme œuvrant dans le monde de la documentation;
  • Promouvoir les nouvelles technologies de l’information et des communications comme outils de formation à l’apprentissage d’habiletés de recherche et d’organisation;
  • Promouvoir les services documentaires scolaires en regard du renouveau pédagogique;
  • Promouvoir la concertation et le partenariat avec les autres associations des divers milieux documentaires, au Québec ou ailleurs.

Services

  • Représentation officielle des membres auprès des organismes et du ministère de l’Éducation, du Loisir  et du Sport du Québec;
  • Promotion des bibliothèques scolaires dans tout le réseau, sur Internet et dans les médias;
  • Information aux responsables des bibliothèques scolaires;
  • Une publication: l’Index en bref, bulletin adressé à tous les membres;
  • Le Bottin des membres de l’association;
  • Un congrès ou colloque lorsque la situation financière le permet;
  • Des journées de formation inter­-associations, en région;
  • Diffusion des réalisations des membres sur le site internet de l’association;
  • Le site internet, un lieu de ressourcement et d’échange en constante évolution.

Message de la présidente

Nous nous étions quittés en décembre 2006 sur une note d’espoir. Espoir de sortir des préoccupations qui affectaient la santé de l’association, sa marge de manoeuvre, son devenir, espoir de réaliser des projets.

Nous avions choisi le slogan «Aller de l’avant» pour montrer notre détermination à avancer, à poser des gestes concrets, des gestes rassembleurs pour nos membres et tous ceux qui s’intéressent au développement des bibliothèques scolaires.

Projets réalisés

L’ambition était grande. Heureusement, nous étions huit au conseil cette année, Pierre Michaud et Martine Fortin s’étant joints aux six membres déjà en place. Heureusement aussi, nous avons pu compter sur plusieurs membres qui n’ont épargné ni leur temps, ni leurs connaissances, ni leurs contacts. Tous ont travaillé de concert pour faire en sorte que les projets annoncés et à peine amorcés se réalisent. Et ils l’ont été pour la plus grande satisfaction de tous.

Outre le travail régulier d’administration des finances et de secrétariat que nous avons assumé, nos actions ont été nombreuses et de tous ordres: recrutement de membres, publication de trois numéros toujours bien étoffés de notre bulletin d’information l’Index en bref, participation à la mise sur pied de la Table des milieux documentaire et archivistique du Québec (TAMDAQ), suivi du Plan d’action sur la lecture, mise en ligne du site web mis à jour dans sa présentation, dans son contenu, préparation et réalisation de deux journées de formation, participation à des échanges interprovinciaux organisés par le Canadian Association for School Librairies, préparation de l’assemblée annuelle, du rapport annuel.

Bilan positif

Un an plus tard, le bilan que nous pouvons faire du travail réalisé au cours de l’année 2007 se révèle presque entièrement positif.

Financièrement, comme vous pouvez le constater dans le présent rapport, l’association a maintenant une marge de manœuvre appréciable et se trouve dans une meilleure posture financière qu’à pareille date l’an dernier. Un fonds «Recherche et Développement» a même pu être ouvert!

La parution des numéros de l’Index en bref a permis et permet encore et toujours de garder contact avec nos membres, de les informer de tout ce qui est important dans le domaine, d’enrayer l’isolement tant décrié.

Notre visibilité a été indéniablement accrue avec la mise en ligne de notre nouveau site web et l’organisation d’activités de formation ciblées pour les gens oeuvrant dans les services documentaires scolaires.

Le taux de satisfaction a été très élevé parmi les participants à la journée de formation du 21 août.

La participation à la nouvelle TAMDAQ a permis un rapprochement important avec les associations du milieu documentaire québécois.

Les efforts de recrutement ont été constants tout au long de l’année, à travers toutes les activités. De nouveaux membres ont été recrutés mais, nos attentes étaient plus élevées. Encore et toujours à poursuivre…

Une association bien vivante

Ainsi, l’association se retrouve à plusieurs points de vue en meilleure posture qu’à la fin de la dernière année. Nous en sommes tous ravis et nous savons à qui nous le devons aussi. Cela est dû au travail constant et très engagé de tous les collègues du conseil, à plusieurs membres très actifs de l’association. De plus, nous avons eu la preuve cette année que nos membres nous suivent et appuient nos actions, ce qui s’est révélé très encourageant.

Le mot de la fin

Un merci vraiment spécial à tous les membres du conseil dont certains terminent leur mandat cette année, Sylvie Fortin, Brigitte Roberts, Linda Pominville, Sylvie Deschênes, Martine Fortin, Marie-Christine Savoie et Pierre Michaud. Trésorière, secrétaire, recruteurs, rédactrice en chef, rédacteurs, «journalistes», correcteurs, organisateurs, animateurs et quoi encore? Tant et tant de rôles assumés pleinement, avec compétence et bonne humeur.

Un merci également à Yves Léveillé, Réal Gaudet, Louise Lefebvre qui en tant que membres du comité de formation n’ont épargné aucun effort pour réaliser les deux journées de formation.

Merci à Mary Moroska -notre antenne à la CLA, à Joël Vincent Cyr, animateur et hôte généreux des rencontres du c.a.

Merci à Jocelyne Dion, toujours active à la Coalition en faveur des bibliothèques scolaires, l’organisme fédérateur et militant de l’APSDS.

Au moment où plusieurs d’entre nous passent la main, je souhaite la meilleure des chances au nouveau conseil d’administration et serai là avec plaisir, encore une année à titre de présidente sortante pour appuyer la nouvelle équipe.

Andrée Bellefeuille
Présidente

Les coulisses de la Coalition en faveur des bibliothèques scolaires

Plusieurs d’entre vous vous demandez peut-être ce qu’il advient de la Coalition. Bien que son action soit beaucoup moins médiatisée depuis le lancement du Plan d’action sur la lecture, elle n’en demeure pas moins active en coulisse. En fait, le prolongement du Plan d’action, au-delà des trois ans initialement prévus, est dû en partie à notre présence pro-active à la Table de consultation mise sur pied par le ministère.

Les travaux de la Table devraient bientôt se poursuivre. En effet, nous sommes en attente d’une invitation à une prochaine réunion pour une présentation du bilan des trois premières années du Plan d’action. Lors de cette rencontre, nous en profiterons aussi pour discuter de la mesure 30270 des règles budgétaires 2007-2008 et des différentes interprétations et applications qu’en font les commissions scolaires et les écoles. Un doute subsiste aussi quant au caractère de la mesure. Les sommes sont-elles transférables ou dédiées? Quel est le degré d’imputabilité des commissions scolaires à ce chapitre? Votre conseil d’administration sera donc informé au fur et à mesure des prochaines rencontres de la Table.

À chacune de notre participation à la Table de consultation nous avons souligné l’absence de mesures concrètes dans le Plan d’action quant à la nécessaire présence de personnels qualifiés dans nos bibliothèques, bibliothécaires et techniciens en documentation. Ce dossier chemine, et là encore, nous attendons des annonces précises incessamment.

Le travail de sensibilisation se poursuit aussi à travers la Table des milieux documentaire et archivistique du Québec (TAMDAQ). Cette Table de concertation regroupe l’Association pour l’avancement des sciences et techniques de la documentation (ASTED), la Corporation des bibliothécaires professionnels du Québec (CBPQ), l’Association professionnelle des techniciens et techniciennes en documentation du Québec (APTDQ), les Bibliothèques publiques du Québec (BPQ), l’Association des bibliothécaires du Québec/Quebec Library Association (ABQLA), l’Association des archivistes du Québec (AAQ)… et votre association, l’APSDS. La problématique des bibliothèques scolaires est le dossier prioritaire de la Table. Les membres ont adressé une lettre à la ministre demandant une rencontre à ce sujet.

Récemment, nous avons donné suite à une requête d’une journaliste du Devoir qui prépare un dossier sur les bibliothèques scolaires, probablement en janvier. Peut-être cela suscitera-t-il de nouveau l’intérêt d’autres médias lors de la publication de cet article?… Nous y répondrons, assurément.

La Coalition en faveur des bibliothèques scolaires est encore bien vivante et active et le restera encore car le travail de sensibilisation sur l’importance du rôle de la bibliothèque et de son personnel dans la formation des élèves n’est pas encore reconnu à sa juste valeur…

Jocelyne Dion
Présidente

Pour consulter ce rapport annuel dans son entier, en version PDF, cliquez ici.

La section des commentaires est maintenant fermée sur cette page.